[Film – Critique] Bellflower d’Evan Glodell : Fatuité et esbroufe

Evan Glodell est un type talentueux et il le sait. Son Bellflower, à mi-chemin entre cinéma indépendant et fausse entreprise d’expérimental consensuel, est un salmigondis de faux road-movie, de film nihilistico-romantique et de violence viscérale plus ou moins trash. Le tout pompeusement enrubanné dans un assemblage protéiforme de démonstration hautaine de savoir-faire et de rodomontade … Lire la suite

  • Archives